Rouge Safran




C'est à Lucq-de-Béarn, petite commune Béarnaise des Pyrénées Atlantiques, que Kathie HOURGRAS a choisi en 2009 d'installer la safranière Rouge Safran. Après un travail minutieux de la terre, les bulbes appelés crocus sativus sont accueillis. Ils y restent de 3 à 7 ans. La main de l’homme n’intervient que pour l’arrachage des mauvaises herbes, la nature fait le reste. Dès la mi octobre, les premières pousses arrivent, puis les fleurs éclosent : Des merveilles! C'est enfin le moment de la récolte des fleurs. Elles sont parées de leur jolie robe violette, de leurs étamines jaunes et de leur pistil précieux d’un rouge puissant. La cueillette s’effectue avant que la fleur ne s’ouvre à la lumière afin de garder les propriétés du safran et de ne pas laisser le pistil s’altérer au grand jour. Paniers remplis, le temps est venu de séparer la fleur de son pistil : l’émondage. Ce geste très délicat consiste à séparer les 3 stigmates du pistil de la fleur qui doivent rester reliées. Ils seront gage de qualité et d’un travail artisanal assuré. Ce travail long et minutieux doit s’effectuer le jour la cueillette : la fleur ne supporte pas l’attente! Le séchage, devant la cheminée, est la dernière étape du processus. Le pistil perdra 80% de son poids. Le safran pourra être consommé un mois après sa récolte. Il se conserve 3 ans, dans un récipient en verre ou métal, fermé hermétiquement et à l’abri de la lumière.


Dioubiban & Rouge Safran :
Quelle découverte que cette journée où nous avons rencontré Kathie! Nous sommes allés de surprises en surprises, étonnés par la dégustation d'un filament de safran pur. Quelle puissance! Dioubiban souhaite mettre à l'honneur ce produit d'exception qu'est le crocus sativus à travers la gamme tout à fait étonnante et en constante évolution de Rouge Safran!