Sauveterre de Béarn

Petite cité médiévale bâtie sur un escarpement rocheux, je suis située au coeur du Béarn des gaves. A mes pieds s'écoule le gave d'Oloron. Depuis l'esplanade de ma Mairie, se profilent les Pyrénées. À la frontière du Béarn, je suis au carrefour de la Soule et de la Basse Navarre. Ma ville est une étape de l'une des principales voies de pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, la Via Lemovicensis (ou voie de Vézelay). D'une identité rurale, centrée sur mon terroir, je suis typiquement béarnaise et contiens des vestiges remarquables. Mes voisines sont Salies-de-Béarn, Oraàs, Athos-Aspis, Autevielle-Saint-Martin-Bideren, Saint-Gladie-Arrive-Munein, Guinarthe-Parenties, Barraute-Camu, Burgaronne et Andrein. Mes habitants s'appellent les Sauveterriens et les Sauveterriennes.


Ce qu’on aime chez moi
Chez moi, on aime la cohabitation entre vieilles pierres et nature : mes remparts de pierre,ma végétation exotique (bambous, palmiers, bananiers), buis et autres espèces végétales exceptionnelles et protégées de l’Ile de la Glère, galets et surtout…. le Gave d’Oloron. De par son aspect tortueux et son caractère torrentiel, il fait le bonheur des amateurs d’eaux-vives. Les pêcheurs y trouvent aussi leur intérêt car ma faune piscicole est d’une grande richesse, avec notamment mon Saumon de l'Atlantique.


Mes fêtes préférées
Mon marché du samedi matin, l'été mon marché nocturne de producteurs, mes Médiévales fin juillet, ma fête de la Blonde d'Aquitaine fin août, mes fêtes de mi-septembre


Les producteurs mis en avant par Dioubiban
Conserverie Gratien


Je suis rattachée à l'Office de Tourisme du Béarn des Gaves